Quand opter pour un compresseur sans huile ?

Quand opter pour un compresseur sans huile ?

Les compresseurs sans huile fournissent de l’air propre à la sortie. Ils sont donc moins polluants et donc plus respectueux de l’environnement. Ils sont généralement utilisés dans l’industrie électronique, en particulier dans la fabrication de semi-conducteurs, dans l’industrie pharmaceutique, chimique et médicale, dans l’industrie automobile pour les opérations d’assemblage et de finition et dans l’industrie agroalimentaire.

Si vous voulez acheter un compresseur sans huile, assurez-vous que le modèle correspond à la classe 0 de la norme ISO 8573-1, car c’est la seule classe qui garantit l’absence totale d’huile. Les classes supérieures déterminent les quantités maximales d’huile qui peuvent être présentes dans l’air comprimé et il est généralement nécessaire d’équiper le compresseur d’un sécheur d’air. Les compresseurs non lubrifiés ne produisent pas de très hautes pressions et ne sont généralement pas adaptés à un usage intensif.

Dans le cas des compresseurs à pistons, la lubrification peut être remplacée par un revêtement de téflon ou de silicone, qui protège les composants mobiles, ou par de l’eau, soit par injection, soit par circulation en circuit fermé. Il s’agit généralement de compresseurs plus bruyants, mais qui, d’autre part, nécessitent peu d’entretien.

Principales applications des compresseurs sans huile

  • industrie électronique
  • industrie chimique
  • industrie pharmaceutique
  • industrie médicale
  • secteur agroalimentaire

Quels sont les types de moteurs les plus courants dans les compresseurs ?

Les compresseurs à moteur électrique sont les plus économiques en termes de consommation d’énergie, mais ils sont aussi les moins puissants, surtout s’ils sont monophasés.

Il existe également des compresseurs entraînés par des moteurs à combustion interne, diesel et essence, qui sont recommandés pour une utilisation en extérieur en raison de la toxicité de leurs gaz d’échappement.