La clôture – types, matériaux, construction

La clôture – types, matériaux, construction

Il s’agit d’un besoin primordial de protéger le sien et de le séparer de l’étranger. Lorsque les gens ont commencé à s’installer il y a des milliers d’années, les premières idées de clôtures sont apparues. La fonction principale de l’époque, à savoir la protection et la démarcation de la sienne, est toujours d’actualité. Une telle clôture n’est pas seulement bonne pour la protection contre les cambrioleurs, elle sert aussi parfois de barrière contre les voisins curieux. D’autres utilisent la clôture comme accessoire représentatif de leur maison.

Même si les raisons d’une clôture sont les mêmes depuis des milliers d’années, les clôtures peuvent être visuellement très différentes. De nombreux matériaux et systèmes de clôture permettent une solution individuelle. Mais celui qui veut construire une clôture doit non seulement décider lui-même de l’apparence et du prix, mais aussi respecter les règles et les lois.

Bois, métal ou plastique : les différents matériaux d’une clôture
Si vous voulez clôturer votre propriété, vous devez prendre beaucoup de décisions – parce que les clôtures sont de formes et de matériaux différents. Chaque variante a ses avantages et ses inconvénients. De plus, les frais de soins varient fortement en fonction du matériau. En règle générale, les clôtures sont fabriquées à partir des matériaux suivants :

bois
Le bois est le matériau le plus traditionnel pour construire une clôture et donc le classique parmi les clôtures de jardin. Différents bois et systèmes de clôtures variables permettent des clôtures en bois individuelles. De plus, il s’agit d’une matière première renouvelable et donc extrêmement respectueuse de l’environnement. Les bois populaires pour les clôtures sont par exemple le Douglas taxifolié ou le mélèze. Par rapport à d’autres résineux, les deux sont extrêmement robustes et se caractérisent par une durabilité et une dureté élevées. Les branches de saule conviennent très bien pour les tapis d’intimité naturels. Ils sont particulièrement populaires en tant qu’écrans d’intimité de terrasse. En Europe, la clôture en bambou est encore relativement nouvelle. Le bambou pousse rapidement et est donc extrêmement durable. De plus, le bois d’Asie est très dur et robuste.

Si vous choisissez une clôture en bois, vous devez savoir que le bois fonctionne. Selon l’humidité, il gonfle et rétrécit – comme une éponge. Plus le bois travaille, plus les tensions, déformations et fissures dans le matériau sont probables. Cela ne peut jamais être complètement évité. Mais par différentes mesures il est possible de contenir au moins fortement le travail du bois : Les traitements thermiques ou la modification chimique du bois peuvent réduire considérablement le gonflement et le retrait. Une autre façon de protéger le bois de l’eau est de l’imprégner et de le rendre imperméable.

Il peut ensuite être peint dans toutes les couleurs possibles. Si vous voulez garder le grain du bois visible, vous devriez opter pour une glaçure. Ils sont également disponibles dans une grande variété de couleurs. Pour que la clôture donne du plaisir pendant longtemps, la peinture doit être renouvelée de temps en temps. La fréquence à laquelle cela est nécessaire dépend d’une part de la qualité de la couleur et d’autre part de l’essence de bois. En effet, le comportement d’absorption des différents bois est très variable et l’absorption des pigments de couleur fluctue en conséquence. Même les émaux de haute qualité ne peuvent donc pas garantir une coloration parfaitement homogène. Cependant, le résultat peut être amélioré en appliquant plusieurs couches. Le revêtement empêche également les parasites de pénétrer dans le bois.

Les différentes teintes naturelles et la structure des différents bois peuvent être considérées comme des avantages et des inconvénients. Les nœuds et les grains font partie de l’apparence naturelle du bois et peuvent être très différents même au sein d’une même essence d’arbre. Que ça vous plaise ou non, c’est une question de goût personnel. Les fuites de résine sont également naturelles, mais généralement indésirables, et elles peuvent se reproduire à l’infini. Mais un solvant tel que la térébenthine peut être utilisé pour enlever les taches gênantes.

plastique
Une clôture en plastique est facile à entretenir et généralement très durable. Le mauvais temps ne dérange pas le plastique et il n’a généralement pas besoin de nouvelles couches de peinture régulières. Il suffit de laver la clôture de temps en temps avec de l’eau et du savon pour qu’elle retrouve son aspect neuf. Autre avantage : le plastique peut prendre en charge de nombreuses optiques différentes. L’aspect naturel du bois est très populaire pour les clôtures – il peut être facilement reproduit avec du plastique.

En règle générale, les clôtures en plastique ont un noyau en acier qui assure la stabilité. Cela rend les clôtures également utilisables comme protection contre le vent et l’intimité. En surface, les éléments de clôture sont souvent recouverts d’un film résistant à l’usure. Ceci assure une résistance aux chocs et aux impacts et rend pratiquement impossible l’éraflure ou l’écaillage de la peinture.