Enfants : Pourquoi manger en famille est bon pour la santé ?

Enfants : Pourquoi manger en famille est bon pour la santé ?

Un geste simple, comme le temps passé à table ensemble, a des avantages concrets tant physiques que psychologiques : les participants à la recherche, en effet, à 10 ans, sont plus en forme, moins dépendants des boissons gazeuses, plus sociables, moins agressifs et impulsifs. La question se pose spontanément : comment un déjeuner partagé peut-il avoir ces effets sur l’éducation des enfants ?

La recherche montréalaise démontre que la présence d’au moins un parent pendant les repas facilite le dialogue sur les questions quotidiennes, mais aussi d’actualité, et stimule les enfants à parler des problèmes qu’ils peuvent avoir à l’école et avec leurs pairs d’une façon tout à fait naturelle. La comparaison pendant que tu manges avec tes parents est précieuse parce qu’ils peuvent offrir de bons conseils ou des solutions pour réagir indépendamment à des situations difficiles, offrant ainsi un soutien à l’enfant. Les chercheurs se réfèrent à un “enseignement indirect des interactions prosociales”, qui se déroule cependant dans un environnement protégé comme celui du domicile de l’enfant où celui-ci est libre de s’exprimer et d’identifier des stratégies de communication positives qu’il peut ensuite utiliser avec des personnes extérieures.

AUTONOMIE :
Les psychologues ont également une opinion à ce sujet et recommandent de manger ensemble, car cette activité aide les enfants à développer des actions quotidiennes pertinentes de façon autonome. Petit-déjeuner, déjeuner, collation, dîner en commun permet à l’enfant d’effectuer toutes les activités de base de l’alimentation, comme, par exemple, utiliser une cuillère par lui-même ou se nettoyer la bouche avec une serviette, en utilisant un ton calme.
L’habitude de manger avec les parents signifie que l’apprentissage peut être progressif, par l’observation de ce qui se passe autour. L’enfant apprend à devenir autonome à table, jour après jour, dans un environnement protégé.
En bref, manger avec les parents a un effet bénéfique général sur les enfants, non seulement en termes d’éducation et de bonnes habitudes alimentaires et donc avec des effets positifs sur la santé, mais aussi sur le bien-être mental des enfants.